Pour tenir sur un plat, il ne faut pas tirer dessus comme sur une prise crochetant. Il faut appuyer dessus pour créer de l’adhérence. La compression doit venir des pectoraux. Toute la chaine musculaire des pecs aux doigts est mobilisée...

Sur ce mouvement, c’est l’avant bras qui dicte l’application de la force. Si le bras est en ailes de poulet, l’avant bras va « tirer » la main en arrière. Pour créer un maximum d’adhérence, plaquez votre avant bras le plus près du mur en rentrant vos coudes et appuyez sur la prise avec vos doigts. Le placement sera optimal et vous vous surprendrez à tenir sur des plats vraiment pas engageants.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS